Nelson Mandela

Nelson Mandela :

J’ai appris que le courage n’est pas l’absence de peur, mais la capacité de la vaincre

 

 

Nelson Mandela

Nelson Mandela

 

Nelson Mandela participe en 1944 à l’African National Congress, parti modéré de la bourgeoisie noire. Emprisonné neuf mois en 1952 après le succès de la première campagne de désobéissance civile, il sera acquitté. Il crée alors un mouvement armé à l’intérieur de l’ANC. Il voyage pendant quelque temps en Afrique et à Londres mais, à son retour, il est arrêté et condamné à cinq ans de prison. Un deuxième procès se conclut par une condamnation à perpétuité. Refusant toute proposition de liberté conditionnelle, il sera tout de même libéré en 1990. Il dirige alors l’ANC légalisé afin de construire une Afrique du Sud unie et aspire à la création d’un Parlement élu par tous sur une base non raciale. Il entreprend des négociations avec le gouvernement blanc, malgré un regain de violence des extrémistes de la minorité blanche. Un accord aboutit à la fixation d’élections générales au suffrage universel en 1994. Mandela devient alors le premier dirigeant noir de l’Afrique du Sud et se voit décerner le prix Nobel de la paix. En juillet 2001, Nelson Mandela découvre qu’il est atteint d’un cancer de la prostate, il est soigné par radiothérapie pendant sept semaines. En 2004, il est élu première personnalité sud-africaine. La même année, il annonce son retrait de la vie publique, à l’âge de 85 ans. Il se consacre par la suite à la lutte contre le sida. En juin 2013, son état s’aggrave : Nelson Mandela est placé sous assistance respiratoire. Il souffre d’infection pulmonaire récidivante, probablement une séquelle d’une tuberculose contractée lors des 27 années passées en prison. Quelques semaines plus tard, Mandela rejoint son domicile pour être au milieu des siens, dans un état critique. Dans la soirée du 5 décembre, le président sud-africain Jacob Zuma fait part au monde entier du décès de son prédécesseur le premier président de la République d’Afrique du Sud, à l’âge de 95 ans. En son honneur, les drapeaux sud-africains sont mis en berne dès le lendemain jusqu’au jour des funérailles nationales le 15 décembre 2013. La cérémonie officielle d’hommage à Nelson Mandela rassemble le 10 décembre une centaine de chefs d’État et de gouvernement venus de toute la planète, parmi lesquels Barack Obama, qui a le privilège de pouvoir prononcer un discours.

 

 

Nelson Mandela

Homme politique sud-africain
 
 
 

آرتا دانش بین المللی

اعزام دانشجو به فرانسه

ادامه تحصیل در فرانسه

تحصیل در فرانسه

تحصیل در اروپا

اعزام دانشجو به بلژیک

ادامه تحصیل در بلژیک

آموزش زبان فرانسه

اعزام دانشجو با مجوز وزارت علوم

نلسون ماندلا

0 پاسخ

دیدگاه خود را ثبت کنید

تمایل دارید در گفتگوها شرکت کنید؟
در گفتگو ها شرکت کنید.

دیدگاهتان را بنویسید

نشانی ایمیل شما منتشر نخواهد شد. بخش‌های موردنیاز علامت‌گذاری شده‌اند *

این سایت از اکیسمت برای کاهش هرزنامه استفاده می کند. بیاموزید که چگونه اطلاعات دیدگاه های شما پردازش می‌شوند.