Jacqueline Worms de Romilly

Jacqueline Worms de Romilly :

Apprendre à penser, à écouter l’autre, c’est être capable de dialoguer, c’est le seul moyen d’endiguer la violence effrayante qui monte autour de nous

 

Jacqueline Worms de Romilly

Jacqueline Worms de Romilly

 

Très tôt, Jacqueline Worms de Romilly se distingue par de brillantes études au lycée Molière, où elle est lauréate du concours général de latin et deuxième prix en grec ancien. Elle poursuit ses études au lycée Louis le Grand puis à l’Ecole normale supérieure. Agrégée de lettres et docteur ès lettres, elle enseigne la langue et la littérature grecques à l’université de Lille puis à la Sorbonne, avant d’être nommée professeur au Collège de France en 1973 à la chaire “la Grèce et la formation de la pensée morale et politique”. Jacqueline de Romilly est la première femme à entrer dans la vénérable institution ainsi que la première femme membre de l’Académie des inscriptions et belles-lettres en 1975. Elle se consacre à la littérature grecque, aussi bien aux auteurs qu’à l’histoire des idées, et publie de nombreux ouvrages sur ce sujet. Elle est élue à l’Académie française, en 1988, dont elle occupe le 7e fauteuil. Après Marguerite Yourcenar, elle est la deuxième femme à y entrer. Elle est également membre correspondant ou étranger de diverses académies. En 1995, elle obtient la nationalité grecque et est nommée ambassadrice de l’hellénisme en 2001. Parmi ses nombreuses distinctions, citons le prix Langlois en 1974, le Grand Prix d’académie de l’Académie française en 1984 et le prix Onassis en 1984. Elle est également faite grand-croix de l’Ordre national du Mérite et grand-croix de la Légion d’honneur en 2007. Se battant pour la sauvegarde de l’étude des langues anciennes, Jacqueline Worms de Romilly est l’une des plus grandes spécialistes de la Grèce antique. Cette spécificité n’empêche pas l’académicienne de continuer à écrire des romans. En 2008, elle signe ‘Le Sourire innombrable’, une sorte de recueil de nouvelles mêlant histoires d’amour et de haine, largement salué par la critique. Le 18 décembre 2010, elle s’éteint à l’hôpital Ambroise-Paré de Boulogne-Billancourt, rejoignant ainsi, à ۹۷ ans, “l’un des hommes de [sa] vie”, son cher Thucydide, le célèbre historien athénien. Peu avant sa mort, elle déclarait au Figaro : “Avoir été juive sous l’Occupation, finir seule, presque aveugle, sans enfants et sans famille, est-ce vraiment sensationnel ? Mais ma vie de professeur a été, d’un bout à l’autre, celle que je souhaitais.”.

 

 

Jacqueline Worms de Romilly

Philologue, essayiste et académicienne française
 
 
 

آرتا دانش بین المللی

اعزام دانشجو به فرانسه

ادامه تحصیل در فرانسه

تحصیل در فرانسه

تحصیل در اروپا

اعزام دانشجو به بلژیک

ادامه تحصیل در بلژیک

آموزش زبان فرانسه

اعزام دانشجو با مجوز وزارت علوم

Jacqueline Worms de Romilly

0 پاسخ

دیدگاه خود را ثبت کنید

تمایل دارید در گفتگوها شرکت کنید؟
در گفتگو ها شرکت کنید.

دیدگاهتان را بنویسید

نشانی ایمیل شما منتشر نخواهد شد. بخش‌های موردنیاز علامت‌گذاری شده‌اند *

این سایت از اکیسمت برای کاهش هرزنامه استفاده می کند. بیاموزید که چگونه اطلاعات دیدگاه های شما پردازش می‌شوند.