Citation du jour

Jean-Auguste Ingres

Avec le talent, on fait ce qu’on veut. Avec le génie, on fait ce qu’on peut

Fils d’Anne Moulet et de Jean-Marie Joseph Ingres, peintre et musicien, Jean-Auguste Ingres baigne tout jeune dans l’art. Doué pour le dessin, il part étudier en 1791 la peinture à l’Académie Royale des Beaux-Arts de Toulouse dans les ateliers de Roques, Vigan et Briand. Cinq ans plus tard, il s’installe à Paris et travaille dans l’atelier de David qui devient son professeur. Pour gagner sa vie, il devient violoniste dans l’orchestre d’un théâtre. En 1800, il reçoit le second Prix de Rome, et un an plus tard le premier Grand Prix de Rome pour son tableau intitulé ‘Achille recevant les ambassadeurs d’Agamemnon’. Il exécute sur commande le portrait de Napoléon Bonaparte, alors premier consul, et celui d’un bourgeois nommé Rivière en compagnie de sa famille. Avec sa bourse obtenue grâce au Grand prix, il part en 1806 à Rome et s’installe à la villa Médicis. Il réalise ses premiers grands tableaux : ‘La grande odalisque’, ‘La baigneuse vue de dos’, et ‘Oedipe et le sphinx’. Il s’installe à Florence et étudie l’oeuvre du peintre Raphaël. De retour à Paris en 1824, il est très bien accueilli dans les Salons et forme de nombreux élèves. Sa toile ‘Le martyre de saint symphorien’ est quant à elle très mal perçue. Il repart donc à Rome et devient directeur de la villa Médicis, puis de l’Académie de France à Rome. En 1841, de retour à Paris, Jean-Auguste Ingres devient membre de l’Académie Royale des Beaux-Arts d’Anvers.

Jean-Auguste Ingres

Peintre français

آرتا دانش بین المللی

اعزام دانشجو به فرانسه

ادامه تحصیل در فرانسه

تحصیل در فرانسه

تحصیل در اروپا

اعزام دانشجو به بلژیک

ادامه تحصیل در بلژیک

آموزش زبان فرانسه

اعزام دانشجو با مجوز وزارت علوم

ژان اگوست دومینیک انگر

دیدگاه‌ خود را بنویسید

نشانی ایمیل شما منتشر نخواهد شد.

این سایت از اکیسمت برای کاهش هرزنامه استفاده می کند. بیاموزید که چگونه اطلاعات دیدگاه های شما پردازش می‌شوند.

اسکرول به بالا