Daniel Balavoine

اشتراک گذاری در facebook
اشتراک گذاری در google
اشتراک گذاری در twitter
اشتراک گذاری در linkedin
Daniel Balavoine

Toute la misère du monde N’est rien à côté d’un adieu

 

Daniel Balavoine
Daniel Balavoine

 

Daniel Balavoine naît à Alençon dans l’Orne le 5 février 1952 mais est issu d’une famille des Landes. Enfant, il s’intéresse déjà à la politique et s’imagine député. En mai 1968, à Pau il participe aux mouvements étudiants. Mais il opte pour une passion tout aussi expressive : la musique. Il se produit alors comme chanteur dans différents groupes dont Présence, qui se disloquera. En 1973, il est engagé comme choriste avec son frère dans une comédie musicale La révolution française. Daniel Balavoine devient le choriste de Patrick Juvet. Encore inconnu, il enregistre une des chansons de l’album de Juvet, Chrysalide. Remarqué chez Barclay, il est propulsé au rang de star aux côtés de personnalités telles que France Gall, Diane Dufresne… dans une aventure non moins légendaire : Starmania, l’opéra pop-rock de Michel Berger et Luc Plamondon. En octobre 1978, l’album studio de Starmania sort avec de nombreuses chansons interprétées par Daniel Balavoine qui deviennent des tubs : Quand on arrive en ville, Banlieue nord et le SOS d’un terrien en détresse. En 1979, l’opéra-rock est joué au Palais des Congrès à Paris. Entre-temps, il enregistre concocte un tube à la genèse de sa popularité : Le chanteur titre également de l’album, qui est vendu à plus d’1 million d’exemplaires. Les scènes de l’Olympia et du Palais des Sports l’accueillent : il triomphe. En mars 1980, au cours d’une émission où est présent François Mitterrand, il exprime le désespoir de la jeunesse et en devient le porte-parole. En novembre 1980, il sort l’album Un autre monde, avec un nouveau succès : Mon fils ma bataille. En 1982, il reçoit le Prix Diamant de la chanson française pour l’album Vendeurs de larmes enregistré à Ibiza aux Baléares. Fervent amateur de voiture et de vitesse, il participe au rallye Paris-Dakar notamment dans le cadre d’œuvres humanitaires, pour la première fois en 1983… Il fonde avec Michel Berger l’association Action écoles pour la lutte contre la faim en Afrique. En 1986, il repart sur le Paris-Dakar mais comme ambassadeur des Paris du cœur (une action humanitaire visant à installer des pompes à eaux dans des villages africains, en profitant de la logistique du rallye). Sa dernière escapade le 14 janvier 1986 s’avèrera fatale, il meurt à la suite d’un accident en hélicoptère avec Thierry Sabine, l’organisateur du Paris-Dakar laissant derrière lui femme, enfants … et quelques milliers de fans.

 

Daniel Balavoine

Chanteur français

آرتا دانش بین الملل

آرتا دانش بین الملل

Leave a Replay

آرتا دانش بین المللی

 

  • اطلاع رسانی در خصوص وضعیت دانشگاه های فرانسه و بلژیک،
  • ارائه مشاوره تحصیلی جهت ادامه تحصیل در مقاطع مختلف تحصیلی در دانشگاه های فرانسه و بلژیک،
  • اقدام جهت اخذ پذیرش تحصیلی از دانشگاه ها و موسسات آموزش عالی فرانسه و بلژیک،

 

 

آخرین مطالب

تماس

خیابان بهشتی، خیابان پاکستان، بن بست ساوجی نیا (هشتم)، پلاک هشت، طبقه دوم --- ۸۸۵۱۲۳۸۹

اعزام دانشجو به فرانسه