نوشته‌ها

آرتا دانش بین المللی - Charles de Gaulle

Charles de Gaulle

Charles de Gaulle

La difficulté attire l’homme de caractère, car c’est en l’étreignant qu’il se réalise lui-même

آرتا دانش بین المللی - Charles de Gaulle

آرتا دانش بین المللی – Charles de Gaulle

Issu d’un milieu traditionaliste et catholique, Charles de Gaulle est admis à Saint-Cyr, puis débute sa carrière militaire sous les ordres de Pétain. Blessé durant la Première Guerre, il est envoyé en Pologne – où il se bat contre la Russie soviétique – en Allemagne et au Liban. La Seconde Guerre éclate : sous-secrétaire à la Défense nationale dans le gouvernement Raynaud, il s’oppose à l’armistice et rejoint Londres. De là, il lance le fameux appel du 18 juin 1940 en faveur de la poursuite de la lutte armée, et organise la Résistance. Paris fête son retour en août 1944. Il forme alors un gouvernement provisoire, dont il démissionne deux ans plus tard. Commence une “traversée du désert”, qui s’interrompt lorsque René Coty le rappelle au pouvoir en 1958, en pleine guerre d’Algérie. Président du Conseil disposant des “pleins pouvoirs”, il fait approuver la nouvelle constitution : il est élu premier président de la Ve République en décembre. Durant les négociations des accords d’Evian, il échappe à un attentat de l’OAS. Réélu en 1965, son pouvoir est affaibli par la crise de Mai 68. L’échec du référendum sur la réforme du Sénat le décide à se retirer du jeu politique un an après. Il meurt le 9 novembre 1970 dans sa propriété de La Boisserie à Colombey les deux églises.

Charles de Gaulle

Militaire et président de la République française

آرتا دانش بین المللی

اعزام دانشجو به فرانسه

ادامه تحصیل در فرانسه

تحصیل در فرانسه

تحصیل در اروپا

اعزام دانشجو به بلژیک

ادامه تحصیل در بلژیک

آموزش زبان فرانسه

اعزام دانشجو با مجوز وزارت علوم

شارل دو گل

آرتا دانش بین المللی - François Mitterrand

François Mitterrand

François Mitterrand

Il y a toujours un avenir pour ceux qui pensent à l’avenir

 

 

آرتا دانش بین المللی - François Mitterrand

آرتا دانش بین المللی – François Mitterrand

 

 

 

Après ses études secondaires au collège Saint-Paul d’Angoulême, François Mitterrand s’installe à Paris pour étudier le droit et les lettres. Mobilisé en 1939, puis prisonnier en Allemagne, il parvient à s’évader, puis rejoint la Résistance. A Vichy, il travaille au commissariat au reclassement des prisonniers de guerre. Après la libération de Paris, il est secrétaire général aux prisonniers de guerre. Il entre en politique en devenant notamment député de la Nièvre en 1946, ministre des anciens combattants dans les gouvernements Ramadier et Schuman, ministre de l’Intérieur dans le gouvernement Mendès France et ministre de la justice dans celui de Guy Mollet. Rival du Général de Gaulle, il est battu par ce dernier aux élections présidentielles de 1965. Au Congrès d’Epinay, en 1971, il devient premier secrétaire du nouveau Parti socialiste en parvenant à unir la gauche. Il échoue une nouvelle fois aux élections présidentielles anticipées de 1974, qui l’opposent à Valéry Giscard d’Estaing. Mais il ne renonce pas : le 10 mai 1981, après des années de gouvernement de droite, il est élu président de la République, puis réélu le 8 mai 1988. Son double septennat, marqué par des cohabitations, a été quelque peu entaché par des scandales politico-financiers, ainsi qu’une violente polémique sur son rôle dans le gouvernement Pétain. François Mitterrand meurt, rongé par un cancer, peu après que Jacques Chirac lui ait succédé à la présidence.

 

François Mitterrand

 
 
 
 
 
 

آرتا دانش بین المللی

اعزام دانشجو به فرانسه

ادامه تحصیل در فرانسه

تحصیل در فرانسه

تحصیل در اروپا

اعزام دانشجو به بلژیک

ادامه تحصیل در بلژیک

آموزش زبان فرانسه

اعزام دانشجو با مجوز وزارت علوم

فرانسوا میتران

Jacques Chirac

Jacques Chirac :

La timidité est l’un des patrimoines de l’homme

 

Jacques Chirac

Jacques Chirac

 

Après des études au lycée Louis le Grand, ce fils d’un administrateur de sociétés intègre Sciences-po, puis l’ENA. Dès 30 ans, il entre au cabinet de Georges Pompidou, alors Premier ministre. Sa carrière politique est lancée : il alterne, voire cumule, mandats locaux – conseiller municipal de Sainte-Féréole, député de Corrèze, maire de Paris… – et postes gouvernementaux – Agriculture, Economie… Premier ministre de Giscard, puis de François Mitterrand sous la première cohabitation, il échoue deux fois, en 1981 et 1988, contre ce même Mitterrand aux élections présidentielles. Elu une première fois en 1995 contre Lionel Jospin, sur le thème de la “fracture sociale”, il est réélu en 2002, contre Jean-Marie Le Pen. Caméléon, à l’engagement européen relativement récent, il est gaffeur et démagogue selon certains, fustigeant notamment sa décision de reprendre les essais nucléaires. Hyperactif et courageux, il est l’un des seuls députés de droite à voter pour l’abolition de la peine de mort et à s’opposer à l’intervention en Irak. D’autres vantent son humanisme et son indéniable bonhomie. Après un septennat et un quinquennat, il se retire de la scène politique en laissant la place à Nicolas Sarkozy. Il se consacre dorénavant à la Fondation Jacques Chirac pour le développement durable et le dialogue des cultures et comme tous les anciens présidents de la République, il est membre de droit à vie du Conseil constitutionnel.

 

Jacques Chirac

Président de la République française
 
 
 

آرتا دانش بین المللی

اعزام دانشجو به فرانسه

ادامه تحصیل در فرانسه

تحصیل در فرانسه

تحصیل در اروپا

اعزام دانشجو به بلژیک

ادامه تحصیل در بلژیک

آموزش زبان فرانسه

اعزام دانشجو با مجوز وزارت علوم

ژاک شیراک