Ségolène Royal

 

La démocratie, c’est comme l’amour. Plus il y en a, plus elle grandit

 

Fille d’un militaire, Ségolène Royal obtient sa licence de sciences économiques à Nancy et est diplômée de l’IEP de Paris. Elle poursuit ses études à l’ENA, ce qui lui permet d’être conseillère de tribunal administratif en disponibilité. Jacques Attali la présente à François Mitterrand, qui la nomme Conseillère technique au secrétariat général de la présidence de la République.

Elle s’occupe de la jeunesse et des sports, puis des affaires sociales et adhère au Parti socialiste. Elle entre dans divers gouvernements : en 1992, elle est nommée Ministre de l’Environnement, en 1997, Ministre déléguée à l’Enseignement scolaire, en 2000 Ministre déléguée à la Famille et à l’Enfance, puis en 2001 Ministre déléguée à la Famille, à l’Enfance et aux Personnes handicapées. Députée des Deux-Sèvres, elle réussit le concours d’avocat au barreau de Paris et est engagée dans le cabinet Teitgen tout en continuant de siéger à l’Assemblée nationale.

Aux élections régionales de 2004, Ségolène Royal remporte le siège de présidente du conseil régional de Poitou-Charentes, la terre natale de Jean-Pierre Raffarin. Mais en 2006, elle annonce sa candidature à l’élection présidentielle de 2007. Elle perd au second tour avec 46,94% des suffrages face à Nicolas Sarkozy.

En 2008, elle présente sa candidature à la direction du PS, mais c’est Martine Aubry qui remporte l’élection. Sans visibilité nationale, elle continue pourtant de s’opposer au président en place, et à occuper l’espace médiatique. En 2009, sa liste est réélue avec 60.61% des voix au conseil régional de Poitou-Charentes.

Le 29 novembre 2010, elle se présente à l’élection primaire du PS pour l’élection présidentielle de 2012. En Septembre 2011, elle publie Lettre à tous les résignés et aux indignés qui veulent des solutions, mais à un mois de l’élection, les sondages ne lui sont guère favorables.

 

Le 16 octobre  2011, elle n’obtient que 6,80 % lors des primaires socialistes, elle annonce soutenir  François Hollande lors de la campagne présidentielle.

 En novembre 2011, Ségolène Royal  est investie par le PS dans la 1ère circonscription de La Rochelle, en vue des législatives de 2012. Elle est candidate à la présidence de l’Assemblée nationale.

 

 

Ségolène Royal

Femme politique française
 
 
 
 
 

آرتا دانش بین المللی

اعزام دانشجو به فرانسه

ادامه تحصیل در فرانسه

تحصیل در فرانسه

تحصیل در اروپا

اعزام دانشجو به بلژیک

ادامه تحصیل در بلژیک

آموزش زبان فرانسه

اعزام دانشجو با مجوز وزارت علوم

سگولن روایال

0 پاسخ

دیدگاه خود را ثبت کنید

تمایل دارید در گفتگوها شرکت کنید؟
در گفتگو ها شرکت کنید.

پاسخی بگذارید

نشانی ایمیل شما منتشر نخواهد شد. بخش‌های موردنیاز علامت‌گذاری شده‌اند *

این سایت از اکیسمت برای کاهش هرزنامه استفاده می کند. بیاموزید که چگونه اطلاعات دیدگاه های شما پردازش می‌شوند.