Nicolas Sarkozy

 

Je préfère risquer en osant, que regretter de na pas avoir su saisir l’occasion qui se présentait

 

 

Fils d’immigré hongrois, Nicolas Sarkozy met un pas dans le monde politique dès ses 21 ans, en devenant délégué national des jeunes du RPR en 1977. Maîtrise de droit en 1978, certificat d’aptitude à la profession d’avocat, DEA en sciences politiques et formation à l’IEP de Paris, il devient avocat au barreau de Paris, mais l’ambition l’anime. Maire de Neuilly-sur-Seine à ۲۸ ans, député à ۳۴ ans, ministre à ۳۸ ans… l’ascension ne fait que commencer. 2002, année charnière où Jean-Pierre Raffarin lui propose le ministère de l’Economie ou de l’Intérieur. Son idéal prend le dessus, il devient ministre de l’Intérieur, de la Sécurité intérieure et des libertés locales. Dès lors, Nicolas Sarkozy se pose comme homme de terrain et oeuvre pour nombre d’actions : l’insécurité, l’immigration clandestine, il milite par ailleurs pour l’intégration des jeunes d’origine étrangère. Numéro 2 du gouvernement, la gloire suscite quelques remarques : il empiéterait sur les préséances de ses collègues. Cela ne l’empêche pas d’être élu à la tête de l’UMP avec 85,10 % des voix en novembre 2004, mandat qu’il cumule à nouveau avec celui de ministre de l’Intérieur et de l’Aménagement du territoire à partir de 2005, sous le gouvernement de Dominique de Villepin. Ambitieux et volontaire, Nicolas Sarkozy met tous les atouts de son côté dans sa quête du pouvoir et n’hésite pas à dire ce qu’il pense, au risque de fâcher. Et c’est dans cette optique qu’il entreprend de représenter l’UMP à l’élection présidentielle de 2007, qu’il remporte avec plus de 53 % des voix face à Ségolène Royal. En troisième noce, il épouse l’ancien top modèle Carla Bruni le 2 février 2008 à l’Elysée, devenant ainsi le premier président à se marier durant son mandat. Sans grande surprise, il annonce le 15 février au JT de TF1 être candidat à sa propre succession, en briguant un second mandat présidentiel. Le 6 mai 2012, suite à sa défaite face à son adversaire socialiste François Hollande (51,62 % contre 48,38 %), il n’est pas reconduit dans ses fonctions.

 

 

Nicolas Sarkozy

Homme politique français
 
 
 
 
 
 

آرتا دانش بین المللی

اعزام دانشجو به فرانسه

ادامه تحصیل در فرانسه

تحصیل در فرانسه

تحصیل در اروپا

اعزام دانشجو به بلژیک

ادامه تحصیل در بلژیک

آموزش زبان فرانسه

اعزام دانشجو با مجوز وزارت علوم

نیکولا سارکوزی

0 پاسخ

دیدگاه خود را ثبت کنید

تمایل دارید در گفتگوها شرکت کنید؟
در گفتگو ها شرکت کنید.

پاسخی بگذارید

نشانی ایمیل شما منتشر نخواهد شد. بخش‌های موردنیاز علامت‌گذاری شده‌اند *

این سایت از اکیسمت برای کاهش هرزنامه استفاده می کند. بیاموزید که چگونه اطلاعات دیدگاه های شما پردازش می‌شوند.