Ludwig van Beethoven

Ne te contente pas de pratiquer ton art, mais fraie-toi un chemin dans ses secrets, il le mérite bien. Car seuls l’art et le savoir peuvent élever l’homme jusqu’au Divin

Ludwig van Beethoven

Ludwig van Beethoven

Elevé sévèrement par son père dans l’espoir d’en faire un enfant prodige comme Mozart, il s’en est fallu de peu pour que Ludwig van Beethoven ne soit à jamais dégoûté de la musique. Cependant, ses dons se développent et il accompagne son professeur de musique, l’organiste Neef, alors qu’il n’a que 12 ans. A la mort de sa mère, il doit s’occuper de ses frères, son père sombrant dans l’alcoolisme. Puis il quitte Bonn pour Vienne, où il étudie auprès de Joseph Haydn et Albrechtsberger. Bien accueilli dans la société viennoise, il vit de sa musique et de ses cours. Mais le destin le rattrape : à ۲۹ ans, il se rend compte que ses facultés auditives s’affaiblissent. Le compositeur surmonte toutefois cette épreuve et se réfugie dans la composition. Il ne se marie pas et reporte son amour sur son neveu, Karl, dont il va demander la garde à la mort de son frère. Lorsque, au cours de l’été ۱۸۲۶, Karl tente de se suicider, le compositeur vit un ultime drame : sa santé commence à décliner et il s’éteint à Vienne, le 26 mars 1827.

 

Ludwig van Beethoven

Compositeur allemand

0 پاسخ

دیدگاه خود را ثبت کنید

تمایل دارید در گفتگوها شرکت کنید؟
در گفتگو ها شرکت کنید.

دیدگاهتان را بنویسید

نشانی ایمیل شما منتشر نخواهد شد. بخش‌های موردنیاز علامت‌گذاری شده‌اند *

این سایت از اکیسمت برای کاهش هرزنامه استفاده می کند. بیاموزید که چگونه اطلاعات دیدگاه های شما پردازش می‌شوند.